velouté
Un velouté de topinambours et ses quenelles de brochet, une recette que j’avais repérée sur le blog de Doria lacuisinededoria. Une entrée festive qui fera son petit effet sur votre table de fête.J’ai cuit mes topinambours dans un mélange de moitié lait et moitié eau.

.

Cette année j’ai planté des topinambours et j’ai eu une récolte assez importante. J’en ai déjà congelé et tranquillement je vais les apprêter de différentes façons. Il ne faut pas en abuser et les accommoder avec des pommes de terre. En effet, les estomacs fragiles peuvent être légèrement incommodés.

.

velouté

.

Ingrédients :

Pour 4 personnes

350 gr de topinambours
150 gr de pommes de terre
1 blanc de poireau
2 quenelles de brochet
1 échalote
1 c à s d’huile d’olive
Huile d’olive à la truffe
500 ml de bouillon de poule
500 ml de lait
1 c à s de crème fraîche liquide légère
Poivre du moulin
Un peu de paprika
Sel noir d’Hawaï

Préparation de la purée

Préparation : 15 mn
Cuisson : 55mn

.

• Épluchez l’échalote, l’émincez finement.
• Lavez et émincez le blanc de poireau.
• Dans une cocotte, faites chauffer 1 c à s d’huile d’olive,
• Ajoutez l’échalote et le poireau et faites suer à feu doux sans les colorer.
• Épluchez les pommes de terre et les topinambours, les ajouter dans la cocotte.
• Mouillez avec le bouillon de poule et le lait et
• Faites cuire à petits bouillon pendant 45 min.
• Mettez le tout dans un blinder et mixez pendant 2 à 3 min, poivrez.
• Ajoutez la crème, mélangez.
• Découpez en rondelles vos quenelles de brochet et
• Faites les dorer dans une poêle avec 1 c à s d’huile d’olive.

.

Dressage
• Déposez dans 4 assiettes un peu de velouté et répartir vos quenelles de brochet.
• Saupoudrez d’un peu de paprika, du sel noir d’HawaÏ et
• Terminez avec un filet d’huile d’olive à la truffe.

velouté

.

Avec cette recette je m’associe également au défi de mon amie Claudine :  Cuisinons de saison du mois de novembre : cuisinedegut avec le topinambour.

La petite histoire du topinambours

Le topinambour est originaire d’Amérique du Nord, mais il semble que son appellation vienne du nom d’une peuplade du Brésil, les Tououpinambaoults, aujourd’hui proche de l’extinction. L’association accidentelle se serait faite en 1613, année où 6 Tououpinambaoults furent amenés à la cour du roi de France, ce qui créa un grand émoi. Au même moment, on introduisait dans le pays un nouveau tubercule qui suscita lui aussi un vif intérêt. Ce double engouement – pour les Indiens et pour l’hélianthe tubéreux – aurait entraîné la confusion de nom. On l’a aussi appelé « artichaut d’hiver » à cause de sa saveur qui rappelle celle de l’artichaut et du fait qu’on le consomme en hiver plutôt qu’en été.Quant au nom latin, il a été emprunté au grec helios, « soleil » et anthos « fleur », pour évoquer la fleur en forme de soleil des plantes du genre Helianthus, dont fait également partie le tournesol.

.

topinambourgSi l’est des États-Unis est généralement considéré comme le lieu d’origine du topinambour et qu’on l’appelle en anglais Jerusalem artichoke, d’autres croient plutôt qu’il viendrait des prairies américaines. Ce serait logique étant donné qu’avant l’arrivée des colons européens, toutes les régions de l’est des États-Unis et du Canada étaient recouvertes de vastes forêts, milieu très peu propice à la bonne croissance d’une plante de plein soleil comme le topinambour.

.

topinambourgC’est Samuel de Champlain qui, au XVIIe siècle, introduit le topinambour en France où il est rapidement adopté comme aliment.

.

Toutefois, il est graduellement éclipsé par la pomme de terre et finit par être relégué au rang de nourriture pour le bétail. Puis, durant la période de la Deuxième Guerre mondiale, on le consomme de nouveau, les récoltes de pommes de terre étant soit détruites, soit réquisitionnées par les troupes allemandes. Mais, dégoûtés de leur diète de misère, les Français ont vite fait de le mettre de côté à la fin de la guerre.

.

Par contre, on le cultive maintenant industriellement, car entre-temps, on lui a découvert de nombreux usages : fabrication d’un éthanol de qualité, édulcorant, médicaments, etc.

.

La suite sur le site energie-sante.net où je rédige régulièrement des articles sur l’alimentation et la santé.

64 commentaires pour  Velouté de topinambours et ses quenelles de brochet

  1. Miechambo dit :
    Posté le 2 Déc 2017 à 19 h 20 min

    Une idée élégante, originale et festive que je verrai bien sur ma table pour les fêtes de fin d’année !
    Bises
    MIE

    • Jackie dit :
      Posté le 2 Déc 2017 à 22 h 30 min

      Ou comment sublimer ce petit légume oublié et mal aimé. Gros bisous

  2. Marlyzen dit :
    Posté le 22 Nov 2017 à 19 h 41 min

    Quelle belle assiette, tu nous gâtes ! Le velouté est original avec ce légume d’antan, mais ce qui me plait davantage, c’est ton ajout de quenelles ! Jeu de textures qui me plait beaucoup.

    • Jackie dit :
      Posté le 22 Nov 2017 à 19 h 52 min

      où comment sublimer cette petite racine oubliée. Belle soirée

  3. The-FoodTrotter dit :
    Posté le 19 Nov 2017 à 12 h 27 min

    J’avais réalisé un velouté de topinambours il y a quelques temps et j’avais été un peu déçu du goût mais je doit avouer que ta belle recette me donne envie de réessayer 🙂

  4. Doria dit :
    Posté le 19 Nov 2017 à 12 h 06 min

    Elle est très réussi cette recette et bien savoureuse. Merci beaucoup pour le clin d’oeil.
    Bisous, Doria

    • Jackie dit :
      Posté le 20 Nov 2017 à 18 h 46 min

      De rien Doria, nous nous sommes vraiment régalés. Belle soirée

  5. Marie dit :
    Posté le 18 Nov 2017 à 9 h 36 min

    Bonjour
    En faisant mes courses je n’ai pas trouve de topinambours mais que des quenelles de brochet en boite Donc l’essai de la recette sera pour plus tard
    Bon week end

    • Jackie dit :
      Posté le 20 Nov 2017 à 19 h 01 min

      Il n’y a pas d’urgence ma chère Marie. Belle soirée

  6. Graine de faim kely dit :
    Posté le 17 Nov 2017 à 22 h 12 min

    Une très belle proposition pour un menu de fête Jackie!
    Bisous

  7. Not parisienne dit :
    Posté le 17 Nov 2017 à 21 h 46 min

    J’adore les topinambours et j’ai du mal à en trouver, je crois que l’an prochain je ferai comme toi j’en planterai! ta recette a l’air trop bonne!

    • Jackie dit :
      Posté le 17 Nov 2017 à 23 h 01 min

      Merci. Une façon gourmande de sublimer cette petite racine au subtil goût d’artichaut. belle soirée

  8. chantal,lelivre dit :
    Posté le 17 Nov 2017 à 21 h 38 min

    une bonne idée pour cuisiner le topinanbour , j’adore ça !

    • Jackie dit :
      Posté le 17 Nov 2017 à 23 h 05 min

      Merci Chantal. Une façon gourmande de sublimer cette petite racine au subtil goût d’artichaut. Bisous

  9. chemindetables dit :
    Posté le 17 Nov 2017 à 12 h 04 min

    ton assiette est magnifique et bien appétissante
    mais je ‘n’ai jamais mangé de topinambours donc je ne sais pas si j’aimerai ?….
    il y en a un c’est pas la peine que je te dise, il dit non à tout ces légumes de toute façon…LOL…et un peu de poireau dans un plat de toute façon ouh la c’est exit illico!!!!! LOL
    et les quenelles c’est uniquement nature qu’il aime et ça j’en fait régulièrement des grosses soufflées
    gros bisous
    patricia

    • Jackie dit :
      Posté le 17 Nov 2017 à 19 h 42 min

      Merci ma Patricia. Délicieuse en effet. Une façon gourmande de sublimer cette petite racine au subtil gout d’artichaut. Bisous

  10. sicacoco dit :
    Posté le 17 Nov 2017 à 10 h 36 min

    Une belle recette que j’avais aussi repéré , les topinambours poussent comme du chiendent !
    bisous
    sicacoco

    • Jackie dit :
      Posté le 17 Nov 2017 à 19 h 20 min

      J’en avais planté et voilà le résultat. J’aime beaucoup. Bisous

  11. josette dit :
    Posté le 16 Nov 2017 à 20 h 45 min

    coucou!! ta superbe assiette donne envie d’y plonger ma cuillère, sa l’air très bon!!
    bonne soirée bisous ma Jackie!

    • Jackie dit :
      Posté le 17 Nov 2017 à 19 h 27 min

      Merci ma Josette. Un délicieux velouté parfumé ou comment sublimer cette racine que je trouve délicieuse avec son délicat goût d’artichaut. Bisous et belle soirée

  12. guy59600 dit :
    Posté le 16 Nov 2017 à 20 h 03 min

    superbe velouté et délicieux des quenelles de brochets ici retour de la pluie
    excellente soirée gros bisous

    • Jackie dit :
      Posté le 17 Nov 2017 à 19 h 34 min

      Un délicieux velouté gourmand et parfumé ou comment sublimer cette racine que je trouve délicieuse avec son délicat goût d’artichaut. Bisous et belle soirée mon cher Guy

  13. Sophie dit :
    Posté le 16 Nov 2017 à 17 h 27 min

    Un bien jolie recette que tu partages aujourd’hui, les quenelles sont une spécialité à cuisiner sur ma to-do list. J’adore ça. Merci pour ce super partage ma Jackie, gros bisous

    • Jackie dit :
      Posté le 17 Nov 2017 à 19 h 38 min

      Depuis que j’ai découvert les topinambours et bien j’adore. J’en ai planté cette année au jardin et la récolte fut très bonne. Il ne faut pas en abuser si on est fragile des intestins mais accompagnés de pommes de terre dans un potage c’est absolument délicieux. Un façon de sublimer cette petite racine. Gros bisous ma Sophie

  14. michelle dit :
    Posté le 16 Nov 2017 à 17 h 06 min

    un velouté festif pour préparer les fêtes de fin d’année, bisous Jackie

    • Jackie dit :
      Posté le 17 Nov 2017 à 19 h 41 min

      Un délicieux velouté parfumé ou comment sublimer cette racine que je trouve délicieuse avec son délicat goût d’artichaut. Bisous et belle soirée Michelle

  15. sotis dit :
    Posté le 16 Nov 2017 à 15 h 57 min

    ta petite recette de fête pourrait bien me réconcilier avec les topinambours!!!! bisous

    • Jackie dit :
      Posté le 17 Nov 2017 à 19 h 43 min

      Merci. Délicieuse en effet. Une façon gourmande de sublimer cette petite racine au subtil gout d’artichaut. Bisous

  16. Carole dit :
    Posté le 16 Nov 2017 à 14 h 11 min

    Quelle belle assiette ma Jackie !
    Tu nous plonges dans l’esprit des fêtes avec cette table, j’adore.
    Bon après midi, bisous.

    • Jackie dit :
      Posté le 17 Nov 2017 à 20 h 00 min

      Merci ma Carole. Une façon gourmande de sublimer cette petite racine au subtil goût d’artichaut. Bisous et belle fin de semaine

  17. vanni dit :
    Posté le 16 Nov 2017 à 12 h 02 min

    Une belle recette pour les fêtes…
    Merci du partage
    Bonne journée
    Bisous.

    • Jackie dit :
      Posté le 17 Nov 2017 à 20 h 13 min

      Une façon gourmande de sublimer cette petite racine au subtil goût d’artichaut. Bisous

  18. C comme chef by Luz dit :
    Posté le 16 Nov 2017 à 11 h 56 min

    Ah ta table est tellement bien présenter que j’ai envie de manger tout de suite

    • Jackie dit :
      Posté le 17 Nov 2017 à 19 h 48 min

      Merci. Une façon gourmande de sublimer cette petite racine au subtil goût d’artichaut. Belle soirée

  19. Ponpon dit :
    Posté le 16 Nov 2017 à 11 h 42 min

    Oooh , j’en veux!!!!
    Biz

    • Jackie dit :
      Posté le 17 Nov 2017 à 19 h 44 min

      C’est trop bon. Bisous

  20. mamimijane dit :
    Posté le 16 Nov 2017 à 11 h 36 min

    une recette festive,miammm!
    bonne journée bizzzz

    • Jackie dit :
      Posté le 17 Nov 2017 à 19 h 49 min

      Merci. Une façon gourmande de sublimer cette petite racine au subtil goût d’artichaut. Bisous

  21. Dine avec Sandrine dit :
    Posté le 16 Nov 2017 à 11 h 28 min

    Superbe velouté!!! J’ignorais que les topinambours pouvaient titiller les estomacs?!
    Dine avec Sandrine

    • Jackie dit :
      Posté le 17 Nov 2017 à 19 h 48 min

      Merci ma Sandrine. Une façon gourmande de sublimer cette petite racine au subtil goût d’artichaut. Bisous

  22. Patty dit :
    Posté le 16 Nov 2017 à 10 h 30 min

    Superbe recette comme d’habitude!!! Gros bisous ma Jackie!

    • Jackie dit :
      Posté le 17 Nov 2017 à 19 h 51 min

      Merci ma Patty. Une façon gourmande de sublimer cette petite racine au subtil goût d’artichaut. Gros Bisous

  23. gut dit :
    Posté le 16 Nov 2017 à 10 h 11 min

    Oui le topinambour je n’en fait pas à cause de ça ! C’est dommage car c’est très bon. C’est une fabuleuse assiette que tu nous proposes Légèrement parfumée avec l’huile de truffe quel régal ! Je suis ravie d’inscrire ce plat à cuisinons de saison, merci Jackie ! gros bisous

    • Jackie dit :
      Posté le 17 Nov 2017 à 19 h 58 min

      Cuit avec des pommes de terre, le topinambour est beaucoup plus digeste. J’aime beaucoup et comme j’ai eu ma petite récolte du jardin, j’ai que les recettes à venir avec cette petite racine. Gros bisous et belle fin de semaine.

  24. lilou25 dit :
    Posté le 16 Nov 2017 à 9 h 25 min

    Une magnifique assiette ! C’est superbe ! Bisous

    • Jackie dit :
      Posté le 17 Nov 2017 à 20 h 02 min

      Merci. Une façon gourmande de sublimer cette petite racine au subtil goût d’artichaut. Bisous ma Lilou

  25. Martine dit :
    Posté le 16 Nov 2017 à 9 h 02 min

    Oh comme il fait envie ton velouté 🙂

    • Jackie dit :
      Posté le 17 Nov 2017 à 23 h 04 min

      Merci Martine. Une façon gourmande de sublimer cette petite racine au subtil goût d’artichaut. Bisous

  26. valerie dit :
    Posté le 16 Nov 2017 à 8 h 44 min

    un velouté très raffiné

    • Jackie dit :
      Posté le 17 Nov 2017 à 20 h 12 min

      Une façon gourmande de sublimer cette petite racine au subtil goût d’artichaut. Belle soirée

  27. la cuisine de poupou dit :
    Posté le 16 Nov 2017 à 8 h 38 min

    HUmm voilà une très belle assiette
    Bonne journée
    bises

    • Jackie dit :
      Posté le 17 Nov 2017 à 23 h 03 min

      Merci. Une façon gourmande de sublimer cette petite racine au subtil goût d’artichaut. Bisous

  28. delphine dit :
    Posté le 16 Nov 2017 à 8 h 33 min

    Comme c’est appétissant j’aime beaucoup le goût des topinambours
    Merci pour cette belle recette
    Bises et bonne journée

    • Jackie dit :
      Posté le 17 Nov 2017 à 20 h 12 min

      Une façon gourmande de sublimer cette petite racine au subtil goût d’artichaut. Bisous et belle soirée Delphine

  29. corinnette dit :
    Posté le 16 Nov 2017 à 8 h 11 min

    ton assiette est magnifique
    j’adore le topinambours mais j’ai toujours des problèmes intestinaux à chaque fois que je les cuisine
    je vais essayer avec des pommes de terres
    bises

    • Jackie dit :
      Posté le 17 Nov 2017 à 20 h 02 min

      Oui avec les pommes de terre c’Est plus digeste. Bisous

  30. Jacqueline dit :
    Posté le 16 Nov 2017 à 8 h 11 min

    Superbe cette recette ma chère Jackie, chez moi il n’y a pas de topinambours mais je remplacerai par d’autres racines. Merci pour cette recette. Des bisous

    • Jackie dit :
      Posté le 17 Nov 2017 à 23 h 05 min

      Avec du panais, céleri … Bisous et belle soirée chère Jacqueleline

  31. Catalina dit :
    Posté le 16 Nov 2017 à 7 h 45 min

    superbe et très originale ta recette
    bisous

    • Jackie dit :
      Posté le 17 Nov 2017 à 20 h 12 min

      Meric ma Catalina. Une façon gourmande de sublimer cette petite racine au subtil goût d’artichaut. Bisous

  32. missfujii dit :
    Posté le 16 Nov 2017 à 3 h 03 min

    Une recette divine !

    • Jackie dit :
      Posté le 17 Nov 2017 à 20 h 10 min

      Merci Sabine. Une façon gourmande de sublimer cette petite racine au subtil goût d’artichaut. Belle soirée

  33. samar dit :
    Posté le 16 Nov 2017 à 2 h 47 min

    j’adore le veloute de topinambour et avec l’ajout du poireaux jc’est une excellente idee
    bisous

    • Jackie dit :
      Posté le 17 Nov 2017 à 20 h 02 min

      Merci ma petite Samar. Une façon gourmande de sublimer cette petite racine au subtil goût d’artichaut. Bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera jamais publié ou partagé.

(obligatoire)
(obligatoire)