poutine
Aujourd’hui c’est la St-Jean-Baptiste fête nationale du Québec, je me devais de la souligner avec la recette d’un plat typiquement  québécois : la Poutine.
Que dire de ce plat qui veut dire « mixture étrange »  la première fois que j’en ai mangé c’est dans un restaurant de Montréal près du Parc Lafontaine  La Banquise, la « Place » à Montréal pour manger une bonne Poutine.
La Poutine a également acquis une certaine notoriété car en Février se déroule la semaine de la Poutine. Je peux dire que ma Poutine maison avec la sauce brune maison car dans la Poutine tout est dans la sauce était délicieuse. Je n’avais pas le fromage en grains (cheddar) et je l’ai remplacé par de la tomme de Savoie, c’est un peu une Poutine savoyarde  😉

.

poutine

Ingrédients :

Pour 4/6 personnes

4/5 pommes de terre
400 g de Tomme de Savoie ou du fromage en grains , Cheddar difficile d’en trouver en France
1/2 gousse d’ail hachée
1 échalote
1 c à s de beurre
1 c à s de vinaigre de cidre
1 c à s de cassonade
1 c a s de concentré de tomate
1 c à c de moutarde
500 ml de bouillon de bœuf
3 c à s de fécule de maïs
1/3 de tasse d’eau froide pour diluer la fécule de maïs
1 feuille de laurier
1 c à s de crème
Quelques gouttes de sauce Worcestershire
Sel QS et poivre

Préparation de la Poutine

Préparation : 20 mn
Cuisson : 25 mn
Préparation de la sauce brune car tout est dans la sauce avec la Poutine
• Dans une casserole, à feu moyen, faites dorer l’échalote et l’ail dans le beurre.
• Ajoutez la cassonade et laissez caraméliser quelques minutes.
• Déglacez avec le vinaigre de cidre.
• Ajoutez le bouillon de boeuf, la pâte de tomate, le laurier, la sauce Worcestershire.
• Portez à ébullition.
• Entre temps, délayez la fécule de maïs dans l’eau froide.
• Ajoutez-la à la sauce bouillante.
• Portez de nouveau à ébullition, brassez, puis retirez du feu.
• Enlevez la feuille de laurier.
• Pour une sauce bien lisse, passez-la au tamis et réservez au chaud.
Préparation des frites
• Épluchez vos pommes de terre et préparez des frites de taille moyenne.
• Coupez la Tomme de Savoie en petits cubes.

poutine

.
Dressage
• Dans une assiette disposez des morceaux de Tomme de Savoie,
• Ajoutez les frites sur le dessus terminez par des morceaux de Tomme de Savoie. Versez la sauce brune sur le tout.
• Dégustez.
Un grand merci à Louis-François Marcotte pour sa recette que j’ai suivie sur TVA et ses précieux conseils pour réaliser la sauce brune car oui le secret est dans la sauce et je peux dire ma poutine maison était comment dire délicieuse.

poutine
separ-rec-redact

 

La petite histoire de la poutine

.

La poutine est d’origine québécoise, toutefois, son origine exacte est très controversée.

.

Plusieurs endroits précis se disputent l’origine de la poutine :
poutineLa provenance la plus probable de la poutine serait Drummondville. Un restaurant de Drummondville appelé Le Roy Jucep s’affiche comme étant l’inventeur de la poutine. En effet, le restaurant a enregistré une marque de commerce qui énonce que « Le Roy Jucep » est l’inventeur de la poutine. Jean-Paul Roy, propriétaire du restaurant Le Roy Jucep en 1964, est le premier à avoir servi la poutine comme on la connaît aujourd’hui c’est-à-dire « patates frites, fromage et sauce ». D’où le fait qu’il clame être le premier à l’avoir commercialisée mais non en être l’inventeur. Le nom viendrait d’un mélange d’une déformation du mot anglais pudding et du surnom du cuisinier Ti-Pout. Monsieur Roy aurait, selon son témoignage, commencé à servir le fromage avec les frites et la sauce après la demande régulière de trois personnes. Jean-Paul Roy est décédé en août 2007 à Drummondville.

.

poutineUne autre histoire assez répandue est qu’elle proviendrait d’un restaurant autrefois appelé Le Lutin qui rit à Warwick, dans la MRC d’Arthabaska. Selon la légende, en 1957, un client nommé Eddy Lainesse a demandé au propriétaire Fernand Lachance de mettre le casseau de fromage et le casseau de frites dans le même sac et le propriétaire aurait répondu : « Ça va faire une maudite poutine », d’où le nom qui veut dire « mixture étrange ».

.

Une autre légende veut que la naissance de la poutine ait eu lieu à Princeville au restaurant La Petite Vache fondé en 1966 par Henri Provencher. À l’époque, la fromagerie Princesse (maintenant située à Plessisville) produisait du fromage en grain mais n’avait pas de kiosque de vente au détail. La Petite Vache étant située dans un immeuble adjacent à la fromagerie, ils commencèrent à vendre du fromage en grain frais à la caisse du restaurant. Un client assidu venait au restaurant et y commandait une frite et achetait un sac de fromage en grain pour ensuite aller à sa table, ouvrir le sac et y mélanger le fromage. Max Sévigny qui a été propriétaire du restaurant a confirmé en novembre 2010 que l’appellation originale était 50-50 en référant à un mélange de 50 % de frites et 50 % de fromage. La sauce a ensuite été incluse et le nom « mixte » adopté. Le 50-50 a fait son apparition dès la première année d’opération de La Petite Vache. Pendant plusieurs années, dans les villes de Plessisville, Princeville et Victoriaville, la poutine était connue sous le nom d’un « mixte ». Ce n’est que lorsque de grandes chaînes ont commencé à vendre ce produit que le nom « poutine » est apparu ; probablement en relation avec d’autres mets aussi appelés poutines et fait à base de pommes de terre. Le nom « mixte » a continué à être utilisé pendant plusieurs années dans les villes ci-haut nommées même après que le mot poutine soit largement répandu.

.

poutineEn fait, les trois histoires confirment qu’un client a eu l’idée de ce plat. Fort probablement qu’il s’agit du même client, un voyageur de commerce ou un commis voyageur comme on les nommait à l’époque. Ce client aurait fait la même requête dans les restaurants qui se trouvaient sur son circuit commercial. En ce sens, la paternité de la poutine revient directement à ce client (M. Lainesse) et seulement indirectement aux trois propriétaires des restaurants mentionnés. La proximité géographique des trois municipalités revendiquant la paternité de la poutine tend à confirmer cette théorie. (source Wikipédia)

59 commentaires pour  Poutine savoyarde

  1. Léa dit :
    Posté le 18 Fév 2019 à 11 h 52 min

    C’est délicieux Jackie, mais un peu lourd quand même, j’ai pris 3kg en un plat

    • Jackie dit :
      Posté le 22 Fév 2019 à 21 h 42 min

      :)). Belle soirée

  2. Pierre dit :
    Posté le 4 Oct 2018 à 23 h 15 min

    Bonjour et merci pour cette recette. Si comme moi vous vous trouvez en France, voici comment vous procurer le fromage à poutine : https://www.produitcanadien.fr/poutine. Bon apétit.

    • Jackie dit :
      Posté le 6 Oct 2018 à 15 h 42 min

      Merci c’est gentil Pierre. Belle journée

  3. Mimi38 dit :
    Posté le 9 Fév 2018 à 16 h 33 min

    Merci beaucoup, Jackie, pour la recette de la sauce brune. Je vais tester avec la tomme de savoie ; je pense que ce n’est pas tout à fait pareil qu’avec le fromage en crotte. Sinon, je pense que je vais aussi aller faire un tour à la boutique dont Céline a donné l’adresse sur Grenoble.

    • Jackie dit :
      Posté le 9 Fév 2018 à 19 h 17 min

      Oui, c’est chez Matt Store Is en face de Champollion.24 Boulevard Gambetta, 38000 Grenoble. 04 85 02 40 48. Belle soirée

  4. Patty dit :
    Posté le 26 Nov 2017 à 13 h 00 min

    Coucou ma Jackie! J’ai publié une recette de poutine et j’ai fait ta sauce bien sûr en faisant le lien vers ta recette ! J’ai un doute, la crème on la met à quel moment? C’était super bon! Merci pour le partage! Gros bisous!

    • Jackie dit :
      Posté le 27 Nov 2017 à 17 h 15 min

      Il me semblai avoir répondu. La sauce elle se met au moment de déguster. Gros bisous et merci pour ce clin d’oeil.

  5. Posté le 28 Juin 2016 à 8 h 06 min

    Ta poutine, mixture étrange c’est vrai, me fait penser à une mixture non moins étrange du nord de la France, le Welsh !! Je ne dirais pas non à essayer cette étrange mélange 🙂

    • Jackie dit :
      Posté le 28 Juin 2016 à 18 h 22 min

      C,est une spécialité bien de chez nous au Québec et ma fois, je dois dire que fait maison c’est tout de même un peu meilleur. Me manquait juste le fromage qui fait tchouc tchouc, le cheddar en crottes.Bisous

  6. Posté le 27 Juin 2016 à 16 h 52 min

    je ne connaissais pas du tout merci pour l’historique et les explications
    ça à l’air délicieux mais j’ai peur de rater la sauce et comme tout est dans la sauce…LOLLLL
    merci de la recette bisous
    patricia

    • Jackie dit :
      Posté le 27 Juin 2016 à 17 h 23 min

      Oh tu sais chez nos au Québec la poutine est souvent sur les table de lunch à l’heure du midi. je me souviens au bureau mes collègues allaient chercher le repas et il y en avait toujours au moins un ou une qui revenait avec une poutine.Mais bon fait maison c’est bine meilleur. Bisous et bonne soirée chère Patricia

  7. Patty dit :
    Posté le 27 Juin 2016 à 12 h 47 min

    Coucou! Hier je cherchais les photos de mon voyage en juillet dernier quand je suis allée voir ma petite fille et j’ai mangé une poutine à l’aéroport et je voulais avoir la recette de la sauce brune maison! Et je vois que tu l’as publié! Merci ma Jackie! Gros bisous.

    • Jackie dit :
      Posté le 27 Juin 2016 à 17 h 31 min

      Ah tu as ta petite fille qui vit à Montréal ou au Québec. C’est mon pays de coeur. De gros bisous

  8. Posté le 26 Juin 2016 à 11 h 00 min

    Je rêve d’aller en manger une là-bas… En attendant, j’en ferai surement une maison ^^

    • Jackie dit :
      Posté le 27 Juin 2016 à 21 h 29 min

      Ah mon pays comme il me manque.Fait maison c’est délicieux. Bonne soirée

  9. Brigitte dit :
    Posté le 25 Juin 2016 à 19 h 40 min

    Merci pour cette jolie découverte, et pour ce partage bien gourmand !! Au vu des ingrédients de ta sauce, je suis sûre que l’on va se régaler chez moi …. Je te pique la recette avec plaisir, mais ce sera avec de la tomme, je ne pense pas trouver de Cheddar en grains dans mon sud-ouest (le cheddar classique n’irait pas ?) Bisous Jackie

    • Jackie dit :
      Posté le 27 Juin 2016 à 21 h 33 min

      Le cheddar classique en morceaux je pense que cela pourrait le faire. Il suffit d’essayer. Bisosus et belle soirée Brigitte

  10. gridelle dit :
    Posté le 25 Juin 2016 à 18 h 37 min

    merci pour cette recette! j’adore! et je ne connaissais pas !

    • Jackie dit :
      Posté le 25 Juin 2016 à 18 h 49 min

      C’est typiquement de chez moi au Québec.Original et pas courant je le reconnais.

  11. Celine dit :
    Posté le 25 Juin 2016 à 15 h 50 min

    Elle me donne bien envie ta poutine ! Si tu cherches du fromage en grain à Grenoble, j’en ai vu dans cette boutique http://www.je-papote.com/epicerie-de-maud-grenoble.html 🙂 A bientôt !

    • Jackie dit :
      Posté le 25 Juin 2016 à 18 h 06 min

      Merci Céline je vais aller y faire un tour. Bises

    • Mimi38 dit :
      Posté le 9 Fév 2018 à 16 h 30 min

      Merci beaucoup Céline, je vais aller faire un tour dans cette boutique. Moi aussi, j’espère pouvoir y trouver le fromage qui fait Qwic Qwic pour la fameuse poutine. Peut-être peut-on y trouver la sauce brune aussi …. Et puis plein d’autres choses, je pense.

  12. Minnie dit :
    Posté le 25 Juin 2016 à 10 h 20 min

    Bien envie de faire cette recette très alléchante, merci pour le partage…..

    • Jackie dit :
      Posté le 25 Juin 2016 à 18 h 06 min

      Merci, c’est assez bon. Bonne journée

  13. Michèle dit :
    Posté le 25 Juin 2016 à 7 h 49 min

    Un régal à n’en pas douter! Bisous Jackie

    • Jackie dit :
      Posté le 25 Juin 2016 à 18 h 09 min

      Disons que c’est différent et pas commun. Bisous

  14. corinnette dit :
    Posté le 25 Juin 2016 à 7 h 48 min

    voilà une belle découverte pour moi
    bises

    • Jackie dit :
      Posté le 25 Juin 2016 à 18 h 10 min

      C’est pas courant mais assez bon. Bisous

  15. Lothus dit :
    Posté le 25 Juin 2016 à 7 h 12 min

    Alors sur ce plat je ne peux te suivre
    J’aime les frites bien dorées et croustillantes

    • Jackie dit :
      Posté le 25 Juin 2016 à 18 h 10 min

      Et oui pour la poutine les frites doivent être molles. Bonne soirée

  16. lilou25 dit :
    Posté le 24 Juin 2016 à 22 h 31 min

    Je ne connaissais pas du tout ! Un très joli petit plat, bien gourmand ! Bises et bonne soirée

    • Jackie dit :
      Posté le 25 Juin 2016 à 18 h 19 min

      C’est du pur québécois ça ma Lilou. Bisous

  17. Muriel dit :
    Posté le 24 Juin 2016 à 22 h 23 min

    Je reconnais bien la québécoise dans cette recette… inutile de te dire que comme j’ai passé presque quatre ans dans ton beau pays…je suis fan de poutine! bises et bon weekend

    • Jackie dit :
      Posté le 25 Juin 2016 à 18 h 21 min

      Merci Muriel, dommage que je n’avais pas le fromage qui tchouc tchouc, mais maintenant je sais où en trouver à Grenoble grâce à uen amie blogueuse. Dans la prochaine il y aura the fromage of course. Bises et bonne soirée

  18. Catalina dit :
    Posté le 24 Juin 2016 à 20 h 18 min

    hummm mercI pour l’histoire et pour cette recette si mythique 🙂
    La sauce est délicieuse et très recherchée- j’adore
    bisous Jackie

    • Jackie dit :
      Posté le 25 Juin 2016 à 18 h 26 min

      Dans cette recette il y a le fameux fromage (cheddar) qui fait tchouc tchouc et la sauce, je n’ai pas trouvée le fromage donc je l’ai remplacé par de la tomme de Savoie, pas mal. Bisous

  19. Posté le 24 Juin 2016 à 19 h 56 min

    Le titre de ta recette m’intriguait ! Je suis contente de découvrir cette spécialité québécoise, pas des plus light mais qu’est-ce que ça doit être bon ! Bonne soirée, bises

    • Jackie dit :
      Posté le 25 Juin 2016 à 18 h 27 min

      Pas des plus léger je le reconnais mais une recette typique de chez nous. Bises et bonne soirée

  20. mamimijane dit :
    Posté le 24 Juin 2016 à 19 h 45 min

    je ne connais pas cette recette,mais elle a l’air délicieuse,
    bon week-end bizzzzz

    • Jackie dit :
      Posté le 25 Juin 2016 à 18 h 27 min

      C’est typiquement québécois. Bisous et bon dimanche

  21. guy59600 dit :
    Posté le 24 Juin 2016 à 19 h 11 min

    un plat que je découvre et au final difficile de savoir de qui vient réellement ce plat
    excellente fin de journée bisous

    • Jackie dit :
      Posté le 25 Juin 2016 à 18 h 28 min

      L’essentiel c’est qu’il soit québécois;) bisous et bon dimanche

  22. sabri34 dit :
    Posté le 24 Juin 2016 à 18 h 32 min

    çà m’air succulent,de plus frites et sauce au fromage,c’est 1 super duo pr moi!!!merci pour ta recette et ts explications!!!!bon debut de wkend,,,bz

    • Jackie dit :
      Posté le 25 Juin 2016 à 18 h 29 min

      Merci c’est gentil.Belle fin de semaine

  23. Carole dit :
    Posté le 24 Juin 2016 à 18 h 29 min

    Depuis le temps que je veux goûter à la poutine, merci pour la recette !
    Mon époux va t’adorer.
    Bon week-end ma Jackie.
    Gros bisous.

    • Jackie dit :
      Posté le 25 Juin 2016 à 18 h 39 min

      et bien j’en suis ravie, bon il manque le vrai fromage qui fait tchouc tchouc, (cheddar en crottes) mais avec la tomme de Savoie c’était pas mal non plus. Je viens d’apprendre où trouver du fromage à Poutine Grenoble.La prochaine sera la vraie. Des bisous ma Carole et bon dimanche

      • Carole dit :
        Posté le 26 Juin 2016 à 22 h 20 min

        Comme mon époux est Haut Savoyard, la tomme lui convient 🙂

        • Jackie dit :
          Posté le 27 Juin 2016 à 21 h 21 min

          J’en suis ravie ma Carole. Des bisous et bonne soirée

  24. Posté le 24 Juin 2016 à 18 h 23 min

    C’est une belle spécialité! J’aime les voyages gourmands. Bisous. Sylvie.

    • Jackie dit :
      Posté le 25 Juin 2016 à 18 h 40 min

      Oui c’est une vraie spécialité québécoise sauf que je n’ai pas trouver en France le fromage mais avec la tomme c’est pas mal . Bisous

  25. josette dit :
    Posté le 24 Juin 2016 à 17 h 52 min

    coucou ma jackie,un petit peu absente depuis une semaine,je viens de perdre mon frère,mon unique famille qui me reste!! maintenant me revoilà et la vie continue!!
    ta poutine savoyarde est superbe et bien appétissante,sa l’air délicieux.
    passe un excellent week-end bisous ma jackie

    • Jackie dit :
      Posté le 25 Juin 2016 à 18 h 42 min

      Oh ma Josette, vraiment toutes mes pensées.Le Québec à l’honneur avec ma poutine mais bon je n’ai pas trouvé le fromage adéquat en France, maid avec la tomme c’était pas mal.Bisous

  26. Sophie dit :
    Posté le 24 Juin 2016 à 17 h 12 min

    Coucou ma Jackie,
    je suis bien contente de trouver chez toi la recette de la sauce pour la poutine, j’avais longtemps hésité entre faire une poutine et des pets de soeur pour la fête du Canada (pas celle du Québec mais celle du Canada, note bien) et finalement n’ayant pas le fromage ad hoc et ne sachant faire cette sauce je m’étais rabattue sur les biscuits. Mais là je suis heureuse de trouver cette recette réalisée par toi qui a vécu tant de temps là-bas. Il me reste à trouver le fromage qui fait tchouc-tchouc sous la dent ! Gros bisous ma Jackie et merci

    • Jackie dit :
      Posté le 25 Juin 2016 à 18 h 48 min

      Et bien la sauce brune elle est vraiment parfaite, car dans la poutine tout est dans la sauce et les frites. Bon le fromage et bien figure toi que je viens d’apprendre où en trouver à Grenoble dans une boutique où sont proposés plein de produits anglos saxons, dont qu Québec. Je vais aller y faire un tour sous peu. Bisous ma douce Sophie et bon dimanche

  27. gut dit :
    Posté le 24 Juin 2016 à 17 h 03 min

    Pas franchement léger léger mais j’aime bien ! plus qu’un peu même ! forcément moi dès qu’il y a sauce, ça m’attire ! et une sauce que je ne connais pas encore mieux !! Il va falloir que je me la teste ta poutine !! merci ma Jackie ! gros bisous ! bon week-end, sans doute pluvieux pour moi !

    • Jackie dit :
      Posté le 25 Juin 2016 à 18 h 53 min

      Oui je reconnais pas très léger , mais c’est pas pire pantoute comme on dit qu Québec et pour la poutine tout est dans la réussite de la sauce brune vois tu et les frite doivent être molles. Sinon je n’ai pas trouvé le fromage adéquat, mais maintenant je sais où en trouver à Grenoble, grâce à une copine blogueuse. Ce sera pour la prochaine que je ferai car fiston m’en a réclamé. Des bisous et le temps est au beau pourvu qu’il en soi de même demain dimanche.

  28. Posté le 24 Juin 2016 à 16 h 38 min

    Une belle découverte ça à l’air bon
    bonne fin de journée
    Bises

    • Jackie dit :
      Posté le 25 Juin 2016 à 18 h 54 min

      C,est en effet assez bon, pas léger je le reconnais mais bon. Bises et bon dimanche

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera jamais publié ou partagé.

(obligatoire)
(obligatoire)