Hypocras vin médiéval
L’Hypocras est un vin médiéval, préparé avec de nombreuses épices. Voisin du traditionnel vin chaud, il se consomme froid. En effet, pour réaliser ce vin il faut un vin rouge très tannique type Gamay dans lequel vont macérer des épices dites ‘royales » car à cette époque toutes ces épices sont très chères et accessibles à une minorité de personnes et un peu de miel. C’est un  breuvage absolument délicieux et envoûtant !

.

La préparation de ce vin remonte l’époque médiéval, une époque que j’affection particulièrement et c’est précisément le thème du mois proposé par Stéphane  du blog Recette.de. et son jury de blogueuses, La cuisine du  Moyen Âge et Cuisine Médiévale.

.

Les origines historiques de l’Hypocras restent mystérieuses. Certains les font remonter l’Antiquité et attribuent le breuvage Hyppocrate (d’ou son nom, Hypocras). Il semblerait que la recette de l’Hypocras ait été redécouverte par les Occidentaux du Moyen-Age lors des Croisades.

Hypocras vin médiéval

.

Ingrédients :

Pour 1l

• 1 l de vin rouge type Côtes-du-Rhône
• 100 g de miel toutes fleurs
• 3 grains de poivre
• 2 bâtonnets de cannelle
• 20 g de gingembre frais
• 6 clous de girofle
• 8 graines de cardamome
• 1 zeste d’un citron
• 10 g de graines de coriandre

Préparation de l’Hypocras

Préparation : 15 mn
Pause : une nuit.

.

• Mettez le vin,  le miel dans une casserole.
• Ajoutez le gingembre râpé ou en petits morceaux.
• Réunissez les épices et mettez-les dans le vin.
• Laissez macérer au moins pendant 1 heure à feu très doux.
• Laissez refroidir une nuit.
• Filtrez le tout.
• Remplissez une bouteille et servir frais.

.

Source : lesvoyageursdutemps

.

Hypocras vin médiéval

.

Avec cette recette je participe au défi cuisine du mois de Stéphane Recette.de. :  La cuisine du  Moyen Âge et Cuisine Médiévale

.

La petite histoire de L’hypocras, vin médiéval

.

L’hypocras (prononcé : [i.pɔ.kʁas]) est une ancienne boisson à base devin sucrée au miel et aromatisée aux épices. C’est une boisson connue dans toute l’Europe médiévale, où on l’a d’abord appelée « claret » ou « piment ». La légende attribue son invention au médecin grec Hippocrate, au Ve siècle av. J.-C., mais en réalité, le nom d’« hypocras » se rencontre pour la première fois au milieu du XIVe siècle.

.

Selon Pline l’Ancien et selon le traité d’Apicius, on buvait déjà du vin épicé dans la Rome antique. Les travaux archéologiques récents d’une tombe princière celte à Lavaus (Aube) ont montré qu’un mélange de vin, de miel et d’épices était aussi déjà consommé par les Celtes de la civilisation de Hallstatt (entre 820 et 450 avant notre ère).

.

L’hypocras médiéval est lui aussi un breuvage de vin miélé auquel on ajoute des épices et herbes aromatiques, et dont les propriétés le font interdire dans les monastères.

.

Dès le XIIe siècle, un vin épicé appelé « pimen » (ou « piment ») est cité par Chrétien de Troyes. Au XIIe siècle, la ville de Montpellier est réputée pour faire le commerce de vins épicés avec l’Angleterre, où, au XIVe siècle, The Forme of Cury donne une recette. La boisson est très prisée tout au long du Moyen Âge. C’est un apéritif ou un digestif, souvent prescrit par les médecins pour faire digérer. Le sucre est alors considéré comme un médicament et, au Moyen Âge, le miel est réservé au peuple. L’hypocras était servi dans la plupart des banquets. C’était la boisson préférée deGilles de Rais compagnon de guerre de Jeanne d’Arc, qui en buvait, paraît-il, plusieurs bouteilles chaque jour. Louis XIV en était également friand. Elle était alors offerte comme présent de valeur, au même titre que les confitures.

.

En vérité, l’usage intensif d’épices coûteuses n’était pas seulement une mode, mais aussi une manière de masquer le goût d’un vin oxydé ou déviant, étant donné que le vin, alors mis en tonneau, non dans une bouteille fermée par un bouchon, se conserve très mal dès qu’il n’est plus à l’abri de l’air. Un vin quelconque rendu sirupeux et saturé d’épices pouvait se conserver beaucoup mieux et voyait son prix considérablement augmenter, ce qui était un aspect non négligeable au Moyen Âge. De nombreux traités anciens de cuisine proposaient maintes techniques pour donner une « deuxième vie » aux aliments et boissons : le Ménagier de Paris contient des recettes à cet effet ainsi que plusieurs versions d’hypocras dont certaines sont appelées « clairets ».

.

On trouve des recettes d’hypocras jusqu’au XIXe siècle. À partir du XVIIe siècle, le vin aux épices est généralement confectionné avec des fruits (pommes, oranges, amandes). Dès le XIVe siècle, certains ingrédients extrêmement onéreux tels que le musc, l’ambre (il s’agit ici de l’ambre gris comme on le nomme aujourd’hui, un fixatif d’origine animale tout comme le musc, donnant tous deux un arôme particulier et recherché), la cardamome, le poivre long, les « grains de paradis » et le macis faisaient partie intégrante des meilleures recettes.

Le XIXe siècle sonne le glas de l’élixir, qui figurait encore dans la pharmacopée du siècle précédent. source Wikipédia

51 commentaires pour  Hypocras, vin médiéval

  1. Géralde dit :
    Posté le 29 Avr 2020 à 22 h 35 min

    j’ai acheté ce breuvage dans un magasin du Vieux Lyon et j’adore, bien qu’il faille reconnaitre que c’est très particulier comme goût j’adore mais désormais je vais essayer de le faire Merci

    • Jackie dit :
      Posté le 30 Avr 2020 à 16 h 34 min

      C’est un délice. Merci de votre visite et belle journée

  2. ChrisL dit :
    Posté le 22 Fév 2020 à 22 h 05 min

    Je ne connais pas du tout ce vin que vous avez élaboré.
    Pourriez-vous me dire à quel moment du repas vous servez cet Hypocras. Et avec quel mets ??
    Il me tente bien…

    • Jackie dit :
      Posté le 23 Fév 2020 à 22 h 21 min

      Et bien c’est un vin du Moyen-âge et à l’époque il se servait autant avec du salé que du sucré. Nous L’avons en ce qui me concerne associé au deux types de recettes. Le paste de char et les prochaines brugnes que je vais publier. Merci de vote visite

  3. Carmen dit :
    Posté le 17 Fév 2020 à 20 h 36 min

    Je ne bois pratiquement jamais de in, mais ton élixir me donne envie d’y goûter il doit être bien réconfortant. Bisous

    • Jackie dit :
      Posté le 18 Fév 2020 à 15 h 11 min

      Un véritable élixir en effet. Bisous ma Carmen

  4. Posté le 16 Fév 2020 à 15 h 14 min

    Hello, ça a l’air trop bon!! J’ai toujours voulu goûter, mais le faire maison, c’est encore mieux!! bisous!!

    • Jackie dit :
      Posté le 16 Fév 2020 à 19 h 32 min

      un petit voyage dans le temps bien apprécié. bisous

  5. Lou dit :
    Posté le 16 Fév 2020 à 0 h 52 min

    Je ne connais que de nom, mais cette recette me plait vraiment !
    Bises

    • Jackie dit :
      Posté le 16 Fév 2020 à 10 h 57 min

      un voyage dans le temps savoureux, un véritable élixir.

  6. Muriel dit :
    Posté le 14 Fév 2020 à 8 h 10 min

    Une boisson médiévale sublime, à redécouvrir

  7. LOU dit :
    Posté le 12 Fév 2020 à 18 h 53 min

    Bonjour Jackie , je viens de voir ta recette et j’en suis contente , cela me rappelle une visite dans un château médiéval à Crèvecoeur en auge ( en Normandie) ou en plus de la visite nous avons fait un repas médiéval arrosé par ce vin surprenant mais qui nous avait bien plus.Je pense bien le faire.Merci pour la recette

    • Jackie dit :
      Posté le 12 Fév 2020 à 21 h 06 min

      Oh merci comme c’est gentil. Ce vin est un pur délice, un véritable élixir. Très belle soirée

  8. Doria dit :
    Posté le 12 Fév 2020 à 18 h 37 min

    Très sympa de faire son Hypocras soi-même. J’aurai bien aimé y goûter !
    Bisous, Doria

    • Jackie dit :
      Posté le 12 Fév 2020 à 21 h 06 min

      Un élixir divin. Bisous

  9. Posté le 12 Fév 2020 à 17 h 18 min

    Recette plutôt éloignée des recettes originelles, un mix de plusieurs sources historiques et de diverses époques… Jeanne Bourrin n’est absolument pas une référence à suivre.
    Cela n’empêche pas que la formule ci-presente doit donner un excellent breuvage

  10. Lavande dit :
    Posté le 11 Fév 2020 à 20 h 51 min

    Oh, quelle bonne idée ! J’adore l’Hypocras 😉
    Et je trouve, moi aussi, que le Moyen-Age est une période fascinante et bien mal connue.
    Bisous de BXL

    • Jackie dit :
      Posté le 11 Fév 2020 à 21 h 12 min

      Un véritable élixir,Bises et belle soirée

  11. Patty dit :
    Posté le 11 Fév 2020 à 20 h 35 min

    Quel joli article et quelle recette envoûtante ! J’adore le thème et toi avec tes photos et ta recette tu as fait un superbe travail ! Gros bisousss

    • Jackie dit :
      Posté le 11 Fév 2020 à 21 h 09 min

      Oh merci ma Patty comme c’est gentil. Gros bisous

  12. guy59600 dit :
    Posté le 11 Fév 2020 à 19 h 17 min

    une jolie boisson que je découvre chez nous c’est plus le vin chaud mais pas d’alcool pour moi
    une bonne soirée des bisous

    • Jackie dit :
      Posté le 11 Fév 2020 à 21 h 12 min

      Merci mon cher Guy des bisous , j’ai eu des petits soucis pour aller sur ton blog. Belle soirée

  13. Messergaster dit :
    Posté le 11 Fév 2020 à 18 h 07 min

    Je cacherai pas que l’hypocras n’est pas mon vin préféré… Mais bonne idée pour le concours de ce mois !

    • Jackie dit :
      Posté le 11 Fév 2020 à 21 h 09 min

      Moi j’Adore vraiment. Belle soirée

  14. Posté le 11 Fév 2020 à 17 h 03 min

    hummmm sa doit etre tres bon , j adore le vin chaud , donc je me dis que frais sa doit etre tres bon

    • Jackie dit :
      Posté le 11 Fév 2020 à 21 h 10 min

      Différent du vin chaud et je préfère cette version à savourer froide. un véritable elixir.

  15. Viviane dit :
    Posté le 11 Fév 2020 à 14 h 43 min

    Ooh quelle excellente proposition ce vin médiéval pour honorer le thème, j’adore, d’autant que la mise en scène est parfaite elle aussi !!! Bravo Jackie 🙂
    Bonne journée. Bizh. Viviane

    • Jackie dit :
      Posté le 11 Fév 2020 à 14 h 45 min

      Merci ma Viviane et en plus une époque que j’adore. Bisous et belle journée

  16. josette dit :
    Posté le 11 Fév 2020 à 14 h 26 min

    voila un petit moment que je voulais réaliser ce vin!! une superbe réalisation!!
    gros bisous ma jackie!

  17. Vanni dit :
    Posté le 11 Fév 2020 à 13 h 53 min

    Merci pour ce délicieux partage
    Bon après-midi
    Bisous

  18. Michèle dit :
    Posté le 11 Fév 2020 à 13 h 09 min

    Tu nous fait voyager dans le temps avec beaucoup de gourmandise! Bisous Jackie

    • Jackie dit :
      Posté le 11 Fév 2020 à 14 h 44 min

      Merci Michèle. Bisous

  19. Natalia dit :
    Posté le 11 Fév 2020 à 11 h 47 min

    Très intéressant ! Merci Jackie pour cette découverte.
    Bisous

    • Jackie dit :
      Posté le 11 Fév 2020 à 14 h 49 min

      Un véritable élixir. bisous

  20. ISCA dit :
    Posté le 11 Fév 2020 à 11 h 14 min

    Stylisme particulièrement bien adapté ! Comme toi, j’apprécie Jeanne Bourdin qui a totalement changé l’image du Moyen Age avec « la femme au temps des cathédrales ». J’ai découvert également il y a peu, l’hypocras, un délice !

    • Jackie dit :
      Posté le 11 Fév 2020 à 11 h 35 min

      Merci Isabelle pour ce gentil commentaire. Belle journée

  21. delphine dit :
    Posté le 11 Fév 2020 à 11 h 10 min

    Quelle délicieuse boisson tu nous proposes, avec toutes ces épices cela doit être délicieux..Et ta présentation est vraiment magnifique
    Bravo
    Bises

  22. Posté le 11 Fév 2020 à 10 h 47 min

    C’est un élixir ça doit être bien parfumé et ça doit bien requinquer bisous

  23. Posté le 11 Fév 2020 à 10 h 20 min

    Je ne connais bien se vin dans la ville ou je suis née est ou mon papa habite (Roussillon) chaque année il y a la fête de l’Edit de Roussillon (ou Catherine de Médicis à signer l’Edit comme quoi l’année attaquerait le 1er Janvier) et à chaque fois on déguste l’Hypocras.
    Bonne journée
    Bisous

  24. thithoad dit :
    Posté le 11 Fév 2020 à 9 h 48 min

    défi relevé!!!
    bonne journée

    • Jackie dit :
      Posté le 11 Fév 2020 à 11 h 18 min

      Merci, un délice. Belle journée

  25. lilou25 dit :
    Posté le 11 Fév 2020 à 9 h 16 min

    Je ne connaissais pas ce genre de vin chaud qui se consomme froid. Mais ça doit être très bon en effet ! Bisous

    • Jackie dit :
      Posté le 11 Fév 2020 à 11 h 09 min

      Délicieux, et je dois dire que je préfère au vin chaud vois-tu. Bisous ma Lilou

  26. Jacqueline dit :
    Posté le 11 Fév 2020 à 8 h 31 min

    J’adore ! J’avais passé un concours de cuisine qui me permettait d’obtenir un CAP cuisine adulte afin d’ouvrir un petit restaurant « cuisine moyenâgeuse »… dommage, cela n’a pu se réaliser…
    Cela dit, ce vin sucré était particulièrement apprécié du temps d’Appicius, et ta recette ava peut-être le remettre au goût du jour, alors un tout grand merci et BRAVO Jackie ! Excellente journée pour toi, bisous

    • Jackie dit :
      Posté le 11 Fév 2020 à 11 h 04 min

      Ah oui c’est une époque que j’apprécie particulièrement vois-tu. J’ai beaucoup lu à son sujet. Ce vin est tou simplement divin un véritable élixir. Bisous ma Jacqueline

  27. Christiane dit :
    Posté le 11 Fév 2020 à 8 h 05 min

    Merci Jackie
    Encore une belle recette ! Que je vais réaliser rapidement !! J’adore !
    Bonne journée !!

    • Jackie dit :
      Posté le 11 Fév 2020 à 11 h 04 min

      Un véritable élixir. Bisous et bonne journée

  28. kekeli dit :
    Posté le 11 Fév 2020 à 6 h 07 min

    Excellente recette médiévale !! bonne chance pour le concours !
    Je te souhaite un bon mardi. Bisous

    • Jackie dit :
      Posté le 11 Fév 2020 à 11 h 04 min

      Merci. Bisous et belle journée

  29. Miechambo dit :
    Posté le 11 Fév 2020 à 1 h 15 min

    J’ai fait quelques recherches moi aussi et j’ai découvert le même site que toi. Pour l’instant je n’ai pas encore décidé ce que je vais cuisiner. Ton vin doit être très parfumé……..une vraie débauche d’épices ! J’y goûterais bien volontiers ;o))
    Bises
    MIE

    • Jackie dit :
      Posté le 11 Fév 2020 à 11 h 17 min

      C’est un site super et j’ai déjà fait d’autres recettes. Ce vin est un véritable élixir et je le préfère au vin chaud traditionnel que nous connaissons, il ne se consomme toutefois pas dans les mêmes conditions. Bisous et belle journée ma chère Mie.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera jamais publié ou partagé.

(obligatoire)
(obligatoire)