sureau

Après le vin, le sirop et la gelée de fleurs de Sureau – recette ici – je n’avais pas encore réalisé la gelée de baies de sureau. C’est chose faite.
C’est maintenant le moment de la cueillette des fruits. Les belles et odorantes ombelles fleuries ont laissé la place à de belles grappes de petites baies de couleur noire que les petits oiseaux apprécient particulièrement. Il faut les choisir bien mûres et les coupez aux ciseaux. Les petits oiseaux ont encore de quoi se rassasier, je leur en ai laissé et  de la fenêtre je les vois picorer les grappes.

sureau

 

Ingrédients :

Pour 4 pots

1 kg de baies de sureau noires
1 kg de sucre spécial gelée
Le jus d’1/2 citron
1/2 verre d’eau

Préparation

Préparation: 60mn
Cuisson: 20mn
• Lavez soigneusement les baies de sureau.
• Égouttez-les.
• Égrainez les baies noires. (c’est un peu long)

 

 

sureau
• Mettez les baies dans un faitout ou une bassine à confiture avec 1/2 verre d’eau.
• Portez ensuite à ébullition et maintenez pendant 5 à 10mn jusqu’à ce que les fruits éclatent et libèrent leur jus.
• Passez ensuite le tout dans un torchon – je n’avais pas d’étamine – pressez pour récupérer le jus.
• Le jus obtenu est violet foncé. J’ai obtenue 1l de jus.

 sureau

• Versez le jus dans un faitout ou une bassine à confiture.
• Ajoutez le sucre et le jus du demi citron.
• Portez doucement à ébullition et comptez 5 à 10 mn minutes à partir de la première ébullition.
• Pour voir si la gelée est cuite, déposez une goutte sur une assiette froide et si elle se fige c’est que la gelée est prête, dans le cas contraire poursuivez la cuisson quelques instants.
• Versez la gelée dans les pots à confiture stérilisés, puis refermer aussitôt en les retournant.
• J’ai goûté, difficile de mettre un nom sur la saveur de cette confiture, c’est spécial et bon.

sureau

Sur une tranche de pain toasté façon crostini,avec un morceau de fourme d’Ambert, un délice.

sureau

separ-rec-redact

La petite histoire du Sureau

.

Contes et légendes vont bon train concernant le sureau. Il faut dire qu’autrefois cet arbre aux mille vertus avait mauvaise réputation. Serait-ce parce que Judas selon la légende se serait pendu à un Sureau ?

.

sureauToujours est-il que dans mes souvenirs d’enfance me revient l’interdiction de toucher les petites baies rouges, celles-ci étant considérés comme du poison, alors que je sais maintenant que l’on peut en faire d’excellentes gelées, sirop etc. Les oiseaux quant à eux ne s’y trompent pas car ils sont très friands de ces petites baies rouges.

.

sureauSureau vient du nom latin Sambucus dérivé du grec « sambuca », petite flûte que les petits bergers taillaient dans le bois tendre du sureau. Les branches de sureau contiennent à l’intérieur une fibre tendre ou moelle facile à extraire pour réaliser un tube et réaliser ainsi, des instruments de musique. Le « sambuk » désignait également en Grèce une harpe triangulaire. Dès l’antiquité, au IIe siècle de notre ère, Galien médecin grec recommandait le sureau contre les catarrhes (inflammation des muqueuses) et les excès de mucus. En effet, quelques siècles auparavant, Pline l’Ancien lui attribuait les mêmes propriétés. Le savoir grec a également voyagé vers l’Asie et le sureau fut intégré à la pharmacopée de la médecine ayurvédique (Inde). Le peuple amérindien attribuait les mêmes propriétés au sureau. Ils s’en servaient pour calmer les coliques des bébés, les maux de dents, les rhumatismes et les affections respiratoires. Lors de cérémonie, les grains de maïs étaient trempés dans le sureau avant d’être semés.

.

myrtillesAu Moyen Âge, on a utilisé l’eau de sureau (eau dans laquelle on a fait macérer des fleurs) pour éclaircir le teint et atténuer les taches de rousseur. On utilisait les fleurs et les fruits pour fabriquer des boissons rafraîchissantes, et au printemps afin de purifier l’organisme des toxines accumulées durant l’hiver, on en buvait de grande quantité. Les fleurs de sureau sont également appelées la « vanille du pauvre », tant leur parfum est puissant.

.

Quant aux enfants, ils utilisaient le bois pour confectionner des sifflets, des mirlitons, des canons…

.

La suite sur le site energie-sante.net où je rédige régulièrement des articles sur l’alimentation et la santé.

46 commentaires pour  Gelée de baies de sureau noir

  1. jean pierre dit :
    Posté le 13 Août 2018 à 20 h 12 min

    je voulais faire plaisir à mes amis qui sont à Nice et qui adore le sureau, alors je me suis mis à la recherche de recette et je suis tombé sur vous et j’en suis heureux car c’est une réussite et un goût inénarrable. merci, merci

    • Jackie dit :
      Posté le 14 Août 2018 à 13 h 45 min

      Je suis ravie. Merci de votre confiance. Belle journée

  2. Posté le 15 Déc 2015 à 0 h 19 min

    Ahh la chanceuse ! tu as pensé à la gelée de sureau !!! Elle est superbement réussie !
    Diantre, mais l’année prochaine je ne la louperai pas !
    Plein de bises ma Jackie !

    • Jackie dit :
      Posté le 15 Déc 2015 à 0 h 35 min

      C’est facile pour moi ma Sandy, j’ai un arbre dans le jardin et comme l’année dernière j’avais zappé, cette année il n’en était pas question. C’est bon, difficile de définir le gout mais nous avons tous aimé et j’en ai encore, avec de la Fourme d’Ambert un délice. Des bises et douce soirée

  3. veb dit :
    Posté le 2 Sep 2015 à 10 h 25 min

    Ca me donne envie de planter un arbre rien que pour pouvoir confectionner une aussi jolie gelée.

    • Jackie dit :
      Posté le 2 Sep 2015 à 18 h 16 min

      C’était une première pour moi et vraiment un délice. Le sureau est un arbre qui pousse très vite et à lui seul il est une véritable pharmacopée.

    • Jackie dit :
      Posté le 2 Sep 2015 à 18 h 16 min

      C’était une première pour moi et vraiment un délice. Le sureau est un arbre qui pousse très vite et à lui seul il est une véritable pharmacopée.

  4. Josiane dit :
    Posté le 16 Août 2015 à 14 h 22 min

    Merci pour votre recette. Lorsque j’étais enfant ma mère en faisait et j’étais furieuse lorsque je me trompais en prenant celle du sureau au lieu de celle des mûres qui me paraissait bien meilleure. Bonne journée !

    • Jackie dit :
      Posté le 17 Août 2015 à 12 h 12 min

      Merci pour cette gentille visite et un commentaire qui me touche beaucoup. Bonne journée

  5. Posté le 15 Août 2015 à 17 h 03 min

    je n’ai jamais goûté mais chez toi en tout cas elle à l’air très bonne cette gelée
    et avec la fourme hummm
    bisous
    patricia

    • Jackie dit :
      Posté le 15 Août 2015 à 17 h 17 min

      Un goût de je ne sais quoi en fait difficile à décrire mais délicieux. Bisous

  6. sicacoco dit :
    Posté le 14 Août 2015 à 17 h 31 min

    magnifique et gourmande ta gelée, il faut que je m’y mette !:)
    bises
    sicacoco

    • Jackie dit :
      Posté le 15 Août 2015 à 17 h 23 min

      C’était la première fois que j’en faisais et vraiment c’est délicieux. Difficile de décrire le goût, c’est bon voilà tout. Bisous et bon dimanche

  7. lilou25 dit :
    Posté le 14 Août 2015 à 8 h 49 min

    Elle est très belle ta gelée ! Dire que je n’y ai jamais goûté… Bisous

    • Jackie dit :
      Posté le 15 Août 2015 à 17 h 24 min

      Merci, c’est bon mais difficile de mettre un nom sur la saveur. Bisous

  8. Perrine dit :
    Posté le 14 Août 2015 à 8 h 28 min

    Oh, merci pour toute cette histoire, et les visuels! Je me baladais justement en Ardèche et cherchais à différencier le sureau; je ne connaissais pas assez pour mettre ma main à couper que c’était cela!^^ Je trouve l’alliance osée mais alléchante avec le fourme d’ambert!

    • Jackie dit :
      Posté le 15 Août 2015 à 17 h 25 min

      Mais de rien, moi le sureau j’aime beaucoup et en fait ce n’est pas si difficile à reconnaître. Bisous et bon dimanche

  9. Nadji dit :
    Posté le 14 Août 2015 à 1 h 25 min

    Je n’en ai encore jamais fait. Je suis sure d’aimer.
    A bientôt

    • Jackie dit :
      Posté le 15 Août 2015 à 17 h 30 min

      Le contraire m’étonnerait venant de toi. Bisous

  10. Poivré Seb dit :
    Posté le 13 Août 2015 à 19 h 41 min

    Voici une belle gelée de baies de suseau 😉
    Bises

    • Jackie dit :
      Posté le 15 Août 2015 à 17 h 30 min

      Merci Seb, un petit goût difficile à définir. Bises et bon dimanche

  11. delphine dit :
    Posté le 13 Août 2015 à 19 h 01 min

    Hum cela doit être un régal..Malheureusement je n’ai pas de sureau vers chez moi….
    Bises et bonne soirée

    • Jackie dit :
      Posté le 15 Août 2015 à 17 h 31 min

      Le sureau pousse aussi à l’état sauvage dans la campagne. Bisous

  12. Val dit :
    Posté le 13 Août 2015 à 18 h 25 min

    Jamais goûté! C’est une découverte! Bisous

    • Jackie dit :
      Posté le 15 Août 2015 à 17 h 37 min

      C’est bon, difficile à décrire le goût mais c’est délicieux. Bisous

  13. Carmencita dit :
    Posté le 13 Août 2015 à 16 h 23 min

    j’adore sa couleur, je n’en ai encore jamais goûté, j’ai souvenir aussi qu’on me disait que c’était du poison et j’ai peur de confondre avec celui qu’on voit dans les jardins, alors je n’ose pas . Merci pour tous ces renseignements Jackie bisous

    • Jackie dit :
      Posté le 13 Août 2015 à 16 h 37 min

      Et bien je suis certaine que ce que l’on voit dans les jardin tout comme dans le mien d’ailleurs c’est du bon sureau. Bisous ma Carmen

  14. mamimijane dit :
    Posté le 13 Août 2015 à 13 h 38 min

    hummm!
    un délice,
    bonne journée bizzzzz

  15. yumelise dit :
    Posté le 13 Août 2015 à 12 h 42 min

    Cà donne vraiment envie d’y plonger la cuillère !

  16. michelle dit :
    Posté le 13 Août 2015 à 9 h 13 min

    Une belle gelee qui doit être bien parfumée, et la couleur donne envie de la deguster, bonne journée Jackie, bises

  17. domi dit :
    Posté le 13 Août 2015 à 8 h 58 min

    Cette gelée elle est trop baie’L… bisous et bon jeudi

  18. Amal dit :
    Posté le 13 Août 2015 à 8 h 33 min

    C’est interressant cette gelée merci pour l’intro Jacquie, bonne journée

  19. Lotus dit :
    Posté le 13 Août 2015 à 7 h 13 min

    Une gelée que nous aimons bien
    J’en mélange aussi avec de la gelée de pommes
    Nos baies ne sont pas encore mûres

    • Jackie dit :
      Posté le 13 Août 2015 à 14 h 37 min

      Avec des pommes, il faudra que j’essaie. Bonne journée

  20. Carole dit :
    Posté le 13 Août 2015 à 7 h 06 min

    Il n’y a pas de sureau par chez moi, c’est bien dommage d’ailleurs.
    J’aurais bien goûter cette gelée qui a l’air si bonne et découvrir ses saveurs.
    Bonne journée, Carole

    • Jackie dit :
      Posté le 13 Août 2015 à 14 h 44 min

      Le sureau pousse à l’état sauvage on en trouve en campagne un peu partout.Bonne journée

  21. corinnette dit :
    Posté le 13 Août 2015 à 6 h 41 min

    humm je n’en ai jamais mangé ni fait
    bises

    • Jackie dit :
      Posté le 13 Août 2015 à 14 h 44 min

      Il doit bien y avoir des sureaux vers chez toi ma Corinette . Bisous

  22. Brigitte dit :
    Posté le 12 Août 2015 à 23 h 38 min

    Oh! Quel délice ce doit être! mais quel boulot aussi!
    Bravo Jackie; tu as bien mérité de te régaler;)
    Bisous

    • Jackie dit :
      Posté le 13 Août 2015 à 14 h 47 min

      Un peu long je l’accorde mais vraiment une belle découverte.À refaire.Bisous ma Brigitte

  23. Posté le 12 Août 2015 à 23 h 03 min

    Voilà donc la gelée parfumée dont tu me parlais !! 😉 Je ne sais même pas quel goût a le sureau, je n’en ai absolument jamais goûté ! Et tu les trouves à l’état sauvage ou uniquement en plantation dans ton jardin ? Bises

    • Jackie dit :
      Posté le 13 Août 2015 à 14 h 52 min

      Oui absolument, on en trouve à l’état sauvage. Il y en a partout en campagne. J’ai la chance d’en avoir un dans le jardin. C,est une pharmacie à lui tout seul tellement ses vertus sont grandes tu peux lire ici http://www.energie-sante.net/as/?p=1026, un article que j’ai rédigé où tu as une source d’information intéressante. Bisous

  24. Sophie dit :
    Posté le 12 Août 2015 à 21 h 54 min

    Merci ma Jackie, c’est un retour à mon enfance, maman en préparait des kilos quand j’étais petite et dès que j’avais mal à la gorge, hop une cuillère de cette merveille, ça engageait plutôt à être malade qu’à guérir ! Mais c’est si doux et si bon d’être dorlotée. Gros bisous et merci

    • Jackie dit :
      Posté le 13 Août 2015 à 14 h 59 min

      Le sureau est une pharmacopée à lui tout seul. Ce n’est pas pour rien que l’on trouvait un arbre dans chaque maison en campagne autrefois. Les anciens connaissaient les plantes et les propriétés de celles-ci. Bisous ma Sophie

  25. Posté le 12 Août 2015 à 21 h 35 min

    Quelle est belle! j’adore le sureau et surtout tout ce que l’on peut en faire
    bises
    jojo

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera jamais publié ou partagé.

(obligatoire)
(obligatoire)