Bò bún

Un Bò bún (nouilles de riz au bœuf sauté) pour un petit voyage culinaire au Vietnam ce pays ou je suis née. Habituellement je réalise mon bouillon mais il me restait un pot de bouillon Pho de mon partenaire Ayam et aucune envie de le jeter, j’ai donc remplacé mon bouillon habituel par celui ci et je dois dire que je n’ai pas été déçue. J’ai voulu réaliser ce Bò bún pour célébrer le Nouvel An chinois qui cette année fête l’année du cochon.

.

Je me suis inspirée du site référence pour la cuisine vietnamienne site incontournable pour toutes les recettes vietnamiennes chez  mon amie Minh Tâm  de  misstamkitchenette en modifiant un peu l’accompagnement des légumes. 

.

Le Nouvel an chinois ou Nouvel an lunaire est appelé en Chine le Festival du printemps ou Fête du printemps et s’écrit 春节 en chinois simplifié, 春節 en chinois traditionnel et Chúnjíe en pinyin. Le Nouvel an chinois est la fête la plus importante des célébrations traditionnelles chinoises. Alors qu’en occident on s’accorde une journée de festivité, selon la tradition chinoise le Festival du printemps débute le premier jour du premier mois du calendrier lunaire : 正月 et en pinyin: zhēng yuè. Il se termine au quinzième jour, c’est le jour du Festival des lanternes: 元宵节 Yuánxiāo jié. (source Chine)

.

Le nouvel An chinois débute le 5 février  et cette année le chien de terre laisse sa place au cochon
Principal atout: Honnêteté et rigueur
Gros défaut : Tendance à l’égoïsme et à la crédulité
Il aime : La solitude, la liberté, la beauté
Il n’aime pas : L’intolérance, l’injustice et la mauvaise foi
En amour : Est un sensuel, possessif, ardent et imaginatif
Son désir: Conserver sa liberté tout en se sachant aimé
Côté finances : Aime l’argent, bien qu’il s’en défende, accumule et économise, ou dilapide sur un coup de foudre: pour lui, la beauté n’a pas de prix

Ingrédients :

Pour 2 personnes

330 g de rumsteak
Marinade pour le bœuf
1 tige de citronnelle fraîche finement hachée
1 gousse d’ail hachée
1 c à s de nuôc mam
1 c. à c de sucre brun
1 pincée de sel fin
1 c à soupe d’huile
200 g de nouille de riz
2 c à s de soja
2 c à d’huile de sésame
1 courgette
1 poivron rouge
1 poivron jaune
100 g de haricots mungo (germes de soja)
100 g de haricots vert
QS de coriandre
1 gousse d’ail
1 citron vert
1 bocal bouillon Pho Ayam
Sel, poivre
Noix de cajou
Huile d’olive
Nuoc mam

Préparation du Bò bún

Préparation : 30 mn
Cuisson : 20 mn

.

Lavez et séchez les légumes.
Coupez la courgettes en demi tronçons.
Coupez les poivrons en lanières.
Pelez l’ail
Zestez le citron vert

.

Préparation de la marinade
Coupez le bœuf en très fines lamelles.
Lavez la tige de citronnelle.
Écrasez les tiges de citronnelle.
Enlevez la première enveloppe de la citronnelle comme vous le faites pour un poireau.
Hachez finement la section blanche.
Dans un saladier mettez le bœuf coupé en lamelles, ajoutez ensuite l’ail et la citronnelle hachés, le nuôc mam, le sucre, un peu de sel.
Mélangez.
Ajouter 1 c à s d’huile, mélangez de nouveau et laissez mariner au moins 30 minutes environ

Bò bún

• Dans un wok, faites chauffer une c à s d’huile d’olive et faites revenir les poivrons, les morceaux de courgettes et les haricots verts.
• Dès que les légumes sont cuits mais encore légèrement croquant, ajoutez les haricot mungo,  le soja et l’huile de sésame et le zeste de citron vert.
• Mélangez laissez mijoter 10 mn.
• Réservez.
• Peu de temps avant de servir,
• Faites chauffer 1 c à c d’huile d’olive à feu vif.
• Faites revenir les lamelles de boeuf 1 à 2 minutes,
• Déglacez avec un peu de marinade.
• Réservez.

• Faites cuire les nouilles de riz dans 1 litre d’eau
• Dans une casserole, faites bouillir 1 l d’eau, ajoutez la la préparation pour soupe Pho.
• Réservez.

.

Dressage
• Dans des bols, disposez les nouilles de riz, ajoutez les légumes, des lamelles de boeuf,
• Couvrez de bouillon et d’une c à c de nuoc mam.
• Terminez par des feuilles de coriandre et des noix de cajou

• Vous pouvez servir ce Bò bún avec une sauce au nuoc mam, en mélangeant un peu d’ail haché de la purée de piment (1 c à thé) du sucre brun type cassonade, et 10 cl d’eau et 10 cl de nuoc mam et un jus de citron.

.

Régalez-vous de votre Bò bún.

.

Bò bún

.

Photos prises lors de mon voyage au Vietnam

.

Nouvel An chinois l’année du cochon

Chevaleresque (ce qui est le comble pour un cochon), galant, serviable, scrupuleux à l’excès, le cochon brandit toujours la bannière de la pureté. Vous pouvez lui faire confiance, il ne vous trahira pas et ne cherchera jamais à vous tromper. Il est naïf, confiant, sans défense. Bref, on pourrait dire que le cochon est  » poire « …

.

En effet, il se laisse facilement berner, accepte ses défaites avec sérénité, et les défauts des autres avec tolérance. Toujours bon joueur, il n’a jamais l’esprit de compétition. Il est beaucoup trop impartial pour être sûr d’avoir raison et il se posera sans cesse des questions d’honnêteté et de loyauté sur ce qu’il peut et doit faire. Éperdument sincère, au point de se nuire, la mauvaise foi de ses adversaires le désarme complètement. Il ment rarement et seulement pour se défendre. Bien qu’intelligent, il n’est pas malin pour un sou, et le plus souvent il n’est même pas adroit. Impuissant contre l’hypocrisie, il s’enferre en essayant de se justifier. Il a beaucoup de rigueur et accepte rarement les compromissions,

.

Lui, qui croit tout ce qu’on lui dit, éprouve toujours le besoin d’apporter les preuves de ce qu’il affirme.

.

Le cochon est un joyeux compagnon en société, souvent un peu paillard. Il parle peu, mais, s’il se décide à parler, il lâche tout d’un coup et rien ne peut l’arrêter avant qu’il ait épuisé son sujet.

.

Comme le singe, le cochon est intellectuel et a une grande soif de connaissance. Il lit beaucoup, mais il lit n’importe quoi. Il paraît bien informé, mais ne l’est en réalité que superficiellement. Si on teste ses connaissances, on s’aperçoit qu’elles sont limitées. Un proverbe japonais dit que  » le cochon est large de face mais étroit de dos… « . Malgré cela il est assez matérialiste. C’est un épicurien, souvent un sensuel.

.

Sous son air doux, le cochon cache beaucoup de volonté et même d’autorité.

.

Quels que soient son ambition, sa tâche et le but qu’il s’est fixé, il fait son devoir avec toute la force dont il est capable, et cette force est une force intérieure redoutable, à laquelle nul ne peut s’opposer. Quand un cochon a pris une décision, rien ne peut l’arrêter. Mais avant de la prendre, il pèsera longtemps le pour et le contre, ce qui peut donner l’impression qu’il hésite et ne sait pas ce qu’il veut. Il le sait parfaitement mais, pour éviter des complications, il lui arrive de réfléchir si longtemps qu’il nuit à sa cause.

.

Aussi, ne vous fiez pas à son apparente faiblesse, il est seulement pacifique.

Le cochon a peu d’amis, mais il les gardera toute sa vie et sera capable pour eux de grands sacrifices. Il est très attentionné pour ceux qui ont son affection. Les femmes de ce signe aiment faire des cadeaux et organiser de petites fêtes. Ce sont de bonnes hôtesses.

.

Le caractère du cochon est assez vif et il s’emballerait facilement s’il ne détestait se quereller ou même discuter. Il préfère en général céder ou faire semblant de changer d’avis et ne vous fera l’honneur d’une dispute que s’il vous aime. Il n’acceptera jamais le dialogue qu’avec ceux qu’il estime.

.

En conséquence, il n’est pas processif et sera prêt à toutes les concessions pour éviter un procès. Et il aura raison car, aussi bonne que soit sa cause, impulsif et honnête, il perdra toujours au profit de quelqu’un de moins scrupuleux.

.

Nous laissons aux seuls Asiatiques la responsabilité de l’affirmation qu’il est préférable de n’être ni impulsif ni honnête, ni scrupuleux pour gagner un procès…

.

Le cochon pourra exercer tous les métiers, il s’y montrera consciencieux et travailleur. Grâce à sa sensibilité, il peut réussir dans certains arts, comme la poésie par exemple, ou la littérature. Mais il peut aussi mal tourner. Une de ses caractéristiques les moins sympathiques est que, s’il commence à se salir, il finira vautré dans la boue et se livrera à des excès de toutes sortes.

Au point de vue matériel, et quel que soit son milieu, il trouvera toujours ce qui lui est nécessaire pour vivre. On lui apportera du travail ou de l’argent sans qu’il ait besoin de faire de gros efforts. Tout le long de sa vie, on l’aidera et, grâce à cette aide, il pourra parvenir aux plus hautes sphères financières… La sagesse populaire dit qu’on lui apporte sa pitance quotidienne avec l’arrière-pensée de l’engraisser, pour le manger pendant les fêtes du Nouvel An. Qu’il fasse attention et ne fasse confiance à personne. On a tendance à abuser de sa naïveté.

.

Côté coeur

Il en sera de même pour sa vie sentimentale, il sera souvent dupe, souvent déçu, mais souvent aimé. La femme cochon sera une bonne mère.

.

Les étapes de sa vie

La première phase de sa vie sera relativement calme. Pendant la seconde, il aura tous les problèmes conjugaux possibles. Mais quels que soient ses malheurs, le cochon, discret et timide, ne fera pas appel à une aide extérieure. Il cherchera à s’en sortir seul. Sa discrétion lui sera souvent nuisible car personne ne soupçonnera ses souffrances sentimentales.

.

S’il est né longtemps avant les fêtes, il évitera bien des déboires, mais plus la date de sa naissance se rapprochera de celle du Nouvel An chinois, plus il sera trahi, bafoué, et risquera de finir mangé.

.

Peut-être peut-on trouver là le secret de la fameuse histoire des Trois petits cochons… sources : http://www.signe-chinois.com/cochon.php

33 commentaires pour  Bò bún (nouilles de riz au bœuf sauté)

  1. Not parisienne dit :
    Posté le 11 Fév 2019 à 22 h 17 min

    Coucou, j’adore les bo bun, j’en prends au resto mais je n’ai pas encore essayé d’en faire moi-même, je devrais me lancer! bisous!

  2. Marlyzen dit :
    Posté le 8 Fév 2019 à 21 h 20 min

    Merci Jackie pour cette recette viet ! je suis cochon 🙂 Passe de belles vacances en Espagne, profite de la météo et des bons produits locaux ! Bises.

  3. Graine de faim kely dit :
    Posté le 7 Fév 2019 à 19 h 26 min

    Un régal de plat asiatique Jacky
    Bisous
    Lova

  4. Doria dit :
    Posté le 7 Fév 2019 à 13 h 29 min

    Bien délicieux ce bo bun. J’aime beaucoup cette cuisine que je trouve très saine.
    Bisous, Doria

  5. So-CuiZine dit :
    Posté le 7 Fév 2019 à 8 h 55 min

    Quelle superbe recette..
    Je suis une fan invétérée de ces plats et les dévorer avec les baguettes leur donnent encore meilleur goût hihi..
    Vraiment la cuisine asiatique est sans conteste la meilleure..

  6. Carmen dit :
    Posté le 6 Fév 2019 à 23 h 09 min

    Je me régalerai sans aucun doute avec ton plat Bò bún. Gros bisous bonne soirée

  7. Brigitte dit :
    Posté le 6 Fév 2019 à 10 h 22 min

    J’adore ça !! Tout comme la cuisine vietnamienne que mon père m’a fait découvrir très jeune (il a grandi en Indonésie et avait gardé le goût de la cuisine asiatique, il cuisinait d’ailleurs très bien …). Une belle recette pour célébrer ce nouvel an chinois ma Jackie !! De gros bisous

  8. lolo dit :
    Posté le 6 Fév 2019 à 10 h 17 min

    un régal je n’en doute pas ! bonne journée bises

  9. samar dit :
    Posté le 6 Fév 2019 à 2 h 13 min

    c’est très appetissant j’ai aussi prepare des nouilles de riz mais en soupe et végétarien 🙂 j’échangerais bien avec ton bol
    bisous

  10. salima dit :
    Posté le 5 Fév 2019 à 23 h 41 min

    merci pour ce voyage culinaire ! bises et bonne soirée

  11. patricia cuisine dit :
    Posté le 5 Fév 2019 à 20 h 05 min

    merci pour ce magnifique partage, sa doit être trop, trop bon, bisous ma belle

  12. michelle dit :
    Posté le 5 Fév 2019 à 18 h 30 min

    un plat appétissant pour voyager et fêter ce nouvel an chinois comme tu sais les faire Jackie, une belle recette. bonne journée , bises

  13. thithoad dit :
    Posté le 5 Fév 2019 à 17 h 52 min

    merci pour ce partage et infos sur ton pays!
    bonne journée

  14. chemindetables dit :
    Posté le 5 Fév 2019 à 17 h 36 min

    ton plat est particulièrement appétissant et beau, hummmm
    très bonne année chinoise à toi
    et j’espère qu’on retournera aux beaux jours au restaurant de Voiron ?????
    gros bisous
    patricia

  15. plaisiretequilibre dit :
    Posté le 5 Fév 2019 à 16 h 56 min

    Très beau plat que j’apprécie énormément et ta version est plus que tentante ! Bisous Jackie

    • Jackie dit :
      Posté le 7 Fév 2019 à 17 h 10 min

      Tout ce que j’aime. Bisous et belle journée ma Laurence

  16. guy59600 dit :
    Posté le 5 Fév 2019 à 15 h 25 min

    très joli plat que je découvre de ton pays et toujours ces belles explications
    excellent après-midi gros bisous

  17. Ponpon dit :
    Posté le 5 Fév 2019 à 13 h 26 min

    Un chouette plat qui nous fait voyager!
    J’ignorais que tu étais née au Vietnam.
    Belle journée.
    Bizz

  18. Lavande dit :
    Posté le 5 Fév 2019 à 11 h 17 min

    Merci pour cette belle recette et toutes les explications.
    Bon Nouvel An !
    Bisous de BXL

  19. gut dit :
    Posté le 5 Fév 2019 à 11 h 05 min

    Tu ne pouvais pas ne pas fêter le nouvel an chinois toi ma jakie ! encore un super petit plat sans aucun doute ! merci à toi pour ce partage gros bisous

    • Jackie dit :
      Posté le 7 Fév 2019 à 16 h 48 min

      Et oui ma Claudinette, j’aime tellement la cuisine de ces terres lointaines. Bisous et belle journée

  20. Marie/aggietlili dit :
    Posté le 5 Fév 2019 à 10 h 04 min

    Que c’est bon le bo bun, avec ses multiples saveurs ! un bel hommage au nouvel an chinois.
    merci pour ce voyage culinaire !
    bisous Jackie bonne journée.

    • Jackie dit :
      Posté le 5 Fév 2019 à 22 h 45 min

      Merci Marie. Bises

  21. LespetitsplatsdeBéa dit :
    Posté le 5 Fév 2019 à 9 h 29 min

    Tu te doutes que ce plat est totalement à mon goût j’adore cuisiner asiatique c’c’est souvent simple rapide sain et bon bisous

  22. lilou25 dit :
    Posté le 5 Fév 2019 à 9 h 26 min

    Un joli plat qui nous emmène en voyage et qui me rappelle de beaux souvenirs ! Bisous

    • Jackie dit :
      Posté le 7 Fév 2019 à 17 h 07 min

      Un voyage comme j’aime. Bisous

  23. Martine dit :
    Posté le 5 Fév 2019 à 8 h 35 min

    Un très joli plat. Tu as bougé voyagé..Du coup, ta cuisine doit prendre régulièrement toutes ces influences. C’est chouette
    Gros bisous Jackie

  24. delphine dit :
    Posté le 5 Fév 2019 à 8 h 22 min

    Hum cela fait envie
    Merci pour ton article très intéressant..
    Bisous et belle journée

  25. La cuisine de poupou dit :
    Posté le 5 Fév 2019 à 8 h 12 min

    Un bon bol pour fêter dignement le nouvel an chinois
    Bonne journée bisous

  26. corinnette dit :
    Posté le 5 Fév 2019 à 7 h 53 min

    un beau voyage culinaire pour ce nouvel an chinois
    bises

    • Jackie dit :
      Posté le 7 Fév 2019 à 17 h 06 min

      Comme j’aime. Bises

  27. Jacqueline dit :
    Posté le 5 Fév 2019 à 7 h 52 min

    Xinniam kuaile ! Jackie et tous mes voeux de bonheur pour vous tous, bisous…

  28. missfujii dit :
    Posté le 5 Fév 2019 à 7 h 22 min

    J’adore le nouvel an chinois, je le fête chaque année avec mes amis

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera jamais publié ou partagé.

(obligatoire)
(obligatoire)